Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50

Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50 Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
VENDU
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50
Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50

Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50

Éventail, la feuille en papier peinte d'un couple savourant leur amour, l'oiseau libéré de sa cage symbolise le péché de chair consommé.

L'éventail replié, une fleur apparait sur les hauts de la feuille, c'est l amarque de certains ateliers parisiens.

Monture en ivoire finement sculptée, repercée, gravée, peinte et vernie

Bon état (micro-restaurations au revers d'un brin et de la feuille)

Hauteur : 27,5 cm

Plus d'informations à propos de cet objet

Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50

Nous avons croqué le fruit ! Éventail vers 1740-50

Contactez-nous par téléphone

Laetitia Georges : 06-87-46-25-57


Contactez-nous par mail